Les étapes essentielles pour la planification de la grossesse

0
257
Conception de la grossesse

Après une longue réflexion, vous êtes maintenant décidée à vous lancer dans la grande aventure, celle d’avoir un enfant. Mais pour mettre toutes les chances de votre côté, sachez que la grossesse se prépare. Pour une bonne planification de ce nouveau projet de vie, quelques étapes sont à suivre, et les voici.

Une bonne hygiène de vie

Afin que la grossesse se passe bien et que l’enfant à naître soit en parfaite santé, il faut adopter une bonne hygiène de vie durant la conception. D’ailleurs, ça impacte grandement sur la fertilité. Beaucoup de gens ne savent pas, mais il faut 4 mois au moins avant la conception pour bien préparer son corps. En effet, les gamètes mâles qui sont les cellules sexuelles entament leurs genèses 3 mois avant leur maturation. En se préparant bien pour être en bonne santé physiquement, la grossesse et la naissance seront plus faciles. Bien manger est essentiel pendant la grossesse, mais ça l’est encore plus avant afin de bien préparer le terrain. Vous devrez savoir que le fœtus va utiliser vos réserves d’énergie et vos nutriments pour son bon développement, et c’est dès les premiers jours de grossesse. Donc, ayez de bons apports en vitamines, en iode et en fer. Il faut aussi faire de temps en temps des exercices d’étirements, de respiration et de relaxation pour favoriser l’irrigation de sang du placenta. Si vous fumez, c’est le moment d’arrêter, car le tabagisme est à l’origine de saignements, de fausse couche, de naissance prématurée et de faible poids de bébé à la naissance. Tel est aussi le cas pour les vins et les bières qui causent un retard de croissance et des malformations. Ce n’est pas seulement la future maman qui est concernée, mais aussi le futur papa, car l’alcool pendant la conception impacte sur la production de spermatozoïdes, ils peuvent être en mauvaise santé. Également, il ne faut pas vous exposer à toute forme de pollution (solvants, produits chimiques, teinture, peinture, détachants, pesticides…). Évitez le contact avec la litière du chat pour éviter la toxoplasmose.

Le bon timing

L’âge influe sur la fertilité. La femme est plus fertile à 20 ans, à 30 ans, sa fertilité tend à baisser, et dès 35 ans, la baisse continue au fil des années. Donc, une femme de 25 ans a plus de chance de concevoir. En effet, les filles viennent au monde avec un nombre limité d’ovules, et au fur à mesure qu’elle prend de l’âge, son corps n’en produit plus. Contrairement à ça, une femme de moins de 18 ans a plus de chance de connaître une grossesse à risque qu’une femme de 20 ans et plus. A noter que différentes recherches scientifiques annoncent que les femmes qui ont vécu des grossesses rapprochées, un avortement ou une fausse-couche ont un risque élevé de vivre des complications. L’OMS conseille d’attendre au moins 2 ans après un accouchement. Suite à un avortement ou à une fausse-couche, le temps d’attente pour une prochaine grossesse est de 6 mois. Inversement, les naissances espacées (plus de 5 ans) entraînent un accouchement prématuré et une grossesse à risques. Ainsi, pour une grossesse saine et une naissance sans problème, il faut respecter le bon timing.

Le cycle et la période fertile

Les chances de tomber enceinte dépendent du cycle, et le calcul commence le premier jour des règles. On trouve actuellement différentes méthodes afin d’identifier le bon moment, mais la plus précise est la MST ou la méthode sympto-thermique qui cible les meilleurs moments pour avoir des relations sexuelles. Grâce à ça, vous connaîtrez les signes de fertilité. La MST est aussi efficace quand le cycle est irrégulier, car si la durée du cycle est variable, et la femme n’ovule pas à la même période. Le corps délivre également des signes, et vous pourrez les identifier facilement. La position du col de l’utérus et l’aspect de la glaire cervicale changent constamment durant le cycle, et ça permet de présager l’ovulation. Quand la température grimpe, c’est le signe que l’ovulation est en marche, et il n’est plus possible de planifier la grossesse puisque l’ovule ne vit que 8 à 12 heures. Pour le spermatozoïde, sa durée de vie est de quelques heures à 6 jours. Pour ces raisons, les rapports sexuels doivent se passer quand les signes de fertilité sont à leur summum. Mais même s’il n’a pas eu de relations sexuelles pendant l’ovulation, mais quelques jours avant, il y a encore des chances de tomber enceinte. Quoi qu’il en soit, la conception n’est pas une question de probabilités, de prévisions, de calculs et de statistiques, ça se fait suivant la bonne volonté de la nature et le hasard, il faut s’armer de patience. Aussi, plus il y a de rapports sexuels, et plus les chances de grossesse sont élevées.

Des informations supplémentaires avec Une femme sur trois fume pendant sa grossesse.

Pas encore de Note.

Merci de Noter cet article.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.