Le deuxième mois de grossesse

0
1455
(c) istock

Côté maman

Ce n’est qu’à ce stade que les tests de grossesse peuvent donner des résultats a peu près fiables la présence d’hormones dans votre urine faisant foi. Ceci dit, le taux d’hormones (bêta HCG) varie d’une femme à l’autre et certains test peuvent donner un résultat négatif ne vous étonnez donc pas si c’est le cas. Evidemment, vous avez suivi nos conseils et votre rendez-vous chez l’obstétricien est déjà pris et aura lieu incessamment sous peu. Votre grossesse bientôt confirmée sceaux du gynéco faisant foi, fera de vous une future maman comblée. Enfin comblée… au sens propre et figuré cela va sans dire.

Les nausées matinales sont désormais quotidiennes, et vos seins sont lourds et tendus ? Bienvenue dans le monde merveilleux de la grossesse, attendez vous également a ressentir des crampes  plus ou moins douloureuses. Ce ne sont pas quelques légers désagréments qui gâcheront votre plaisir n’est-ce pas… Ah oui, d’ici la fin du mois, vos nausées seront de plus en plus fortes accompagnées de sautes d’humeur, de haut le cœur, de coups de barre, de pertes de mémoire, de maux de têtes, de fringales et accessoirement d’insomnies. Si vous ne l’avez pas encore annoncé au futur papa, c’est le moment, vous aurez grand besoin de son soutien.

Une fois votre grossesse officiellement confirmée on oublie alcool, tabac médicaments et tout ce qui ressemble de près ou de loin à de la viande crue.  On oublie donc les sushis, le thon, tout ce qui est susceptible de contenir de vilaines bactéries. Dans la famille « ce que je n’ai plus le droit de faire » on ajoute également l’équitation, les sports extrêmes, changer la litière du chat ou encore les montagnes russes. Même si bébé n’est encore pas encore à l’état d’embryon, on reste prudente pour éviter au maximum l’éventualité d’une fausse couche.

En revanche, on peut toujours pratiquer un sport tout en restant à l’écoute de son corps, il vaut mieux s’arrêter à la moindre sensation de douleur. Marche, jogging, natation sont les plus recommandés et vous aiderons à garder la forme. Lors de votre rendez-vous faites vous également prescrire des vitamines prénatales, elles vous aideront à garder la pêche.

Don’t worry be happy

Ce mois est souvent le mois de toutes les angoisses, « à quand date mon dernier verre ? » « Si je cours mon bébé est-il en danger ? » « Est-ce que je serai une bonne mère ? » Soyez sans crainte, toutes les femmes passent par ce questionnement, inutile de vous éprouver de plus belle. Concernant l’embryon, ne vous inquiétez pas il ne se décrochera pas à cause de quelques séances de natation ou de marche à pieds. Quant aux ondes de votre ordinateur, elles ne seront pas non plus néfastes pour votre bébé, selon des études fiables elles ne sont d’aucuns risques

Côté bébé

Cet amas de cellules d’hier se développe très rapidement et aura dès la 6ème semaine la taille d’une graine de sésame. A ce stade il ne mesure qu’1.5mm mais son cœur s’est mis à battre et le cerveau et la moelle épinière commencent à se former. Il en va de même pour le cordon ombilical qui se construit.

A la fin du mois ses membres commenceront à se mouvoir et il mesurera environ 14mm.

Agenda

Votre médecin établira une déclaration de grossesse que vous devrez renvoyer à la caisse primaire d’assurance maladie et au centre d’allocations familiales au cours des 14 premières semaines de grossesse. Il est également temps de mettre au courant votre patron, à qui Il faudra faire parvenir un certificat de grossesse.

Lettre type: cliquez ici

Le saviez-vous ?

Vous pouvez d’ores et déjà déterminer la date présumée de l’accouchement. Deux solutions s’offrent alors à vous. Soit on se la joue intello, on s’arme de sa calculatrice, d’un calendrier et d’un stylo, soit on préfère la simplicité et on tape « calcul date d’accouchement » sur Google qui se fera une joie de vous envoyer vers des sites qui feront le calcul pour vous.

Pour celles qui ont opté pour la première solution, c’est très simple on note sur un calendrier la date des dernières règles. Prenons par exemple le 10 décembre, on enlève trois mois ce qui nous amène au 10 septembre de l’année suivante puis on y ajoute 7 jours (pourquoi ces 7 jours, on ne sait pas mais on applique !) ce qui nous amène donc au 17 septembre, à vous de jouer.

Pour mieux se préparer

– Grossesse en forme

– existe-t-il une recette pour choisir le sexe de son enfant?

Pas encore de Note.

Merci de Noter cet article.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.