La grossesse et la salmonellose

0
222
Salmonellose pendant la grossesse
pregnancy, healthy food and people concept - close up of happy pregnant woman eating vegetable salad for breakfast in bed at home

Pendant la période gestation, plusieurs maladies bénignes peuvent survenir et mettre le bébé en danger. Parmi ces maladies, notons la salmonellose, l’infection d’une bactérie de type Salmonella. Elle est très résistante et est très présente dans le corps humain. La salmonellose est d’origine alimentaire. Tout de suite le point pour tout savoir sur cette maladie qui touche les femmes enceintes.

Qu’est-ce que la salmonellose ?

La salmonellose est une infection bactérienne, et elle fait beaucoup parler d’elle. Avec les risques de contamination, les alertes sanitaires ne s’arrêtent pas. En effet, certains fromages, charcuteries, lait infantile… ont été interdit en vente récemment pour éviter le risque de contamination. Pour entrer dans les détails, la salmonellose est une maladie infectieuse causée par les bactéries du genre Salmonella ou salmonelles. Ces bactéries se trouvent dans l’intestin des animaux de la famille des vertébrés. Elles sont transmises à l’homme par l’alimentation ou par l’eau contaminée par la fécale humaine. Au sein des pays occidentaux, la majorité des cas de salmonellose sont causés par l’ingestion d’aliments contaminés comme les œufs, le lait, les fromages et les charcuteries. Le temps d’incubation de la salmonelle, c’est-à-dire le temps entre l’infection par la bactérie et la venue des premiers symptômes, est de 1 à 3 jours suivant la dose ingérée, les caractéristiques de la bactérie et l’état de santé de la personne. Cette maladie entraîne des complications chez les adultes en bonne santé, mais c’est encore plus grave chez les personnes avec un faible système immunitaire comme les femmes enceintes, les bébés et les immunodéprimés. Pendant la grossesse, cette infection bactérienne présente un risque pour le fœtus puisque la bactérie passe dans le sang. Dans les cas graves, les femmes enceintes peuvent être victimes de contractions ou d’un accouchement prématuré, car la bactérie peut se trouver dans le placenta. Pour ces raisons, il faut donc qu’elles prennent des mesures pour éviter d’attraper la salmonellose.

Les précautions nécessaires pendant la grossesse

Pour éviter la salmonellose, plusieurs précautions doivent être prises par les femmes enceintes. Afin de limiter les risques, elles doivent séparer les aliments crus et les aliments cuits et bien nettoyer des aliments crus, les ustensiles de cuisine et le plan de travail. Pour tuer les éventuelles bactéries, elles doivent réchauffer les restes d’aliments à haute température. Les femmes enceintes ne doivent pas manger des produits laitiers au lait cru ou non pasteurisé, tel est également le cas pour la viande ou le poisson cru ainsi que les graines germées crues. Les professionnels de santé conseillent une forte cuisson pour les produits animaux comme les œufs, la viande et le poisson. Il faut aussi qu’elles se lavent les mains avant de faire la cuisine et après avoir touché un animal. Il est également important de nettoyer en profondeur le réfrigérateur, et ce, au moins 2 fois par mois en utilisant de l’eau de javel. Mais encore, elles doivent suivre de près les alertes sanitaires pour voir les aliments potentiellement contaminés.

Les signes de la salmonellose pendant la grossesse

Même si on prend les différentes précautions citées plus haut, il arrive quand même qu’on attrape la salmonellose. Durant la grossesse, les symptômes de cette infection bactérienne à connaître sont : les vomissements, les diarrhées, une forte fièvre, une grande déshydratation et des douleurs abdominales. Ces symptômes apparaissent en moyenne pendant 36 heures. À noter qu’ils sont identiques à ceux de la gastro-entérite, mais il faut aller voir un médecin dans les plus brefs délais. Ce dernier procédera à une analyse d’un échantillon de selles ou à une prise de sang appelée aussi bactériémie pour confirmer le diagnostic. Il faut lui dire tout ce qu’on a mangés pour voir l’aliment responsable de la maladie. Suivant le diagnostic, le professionnel de santé prescrira des antibiotiques à prendre pendant une semaine afin que le fœtus ne soit pas contaminé. Si la femme en gestation victime de salmonellose est affaiblie, le traitement peut être prolongé. Afin de combler la perte en eau, elle doit boire beaucoup d’eau. Il est aussi essentiel de se reposer pour une rapide récupération. D’ailleurs, ça permet à l’organisme de combattre la salmonellose de manière naturelle et sans effort.

Vous pourrez également être intéressé par Un nouveau dépistage de la trisomie 21.

Pas encore de Note.

Merci de Noter cet article.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.