5 conseils pour bien choisir son oreiller

0
65
choisir oreiller
Crédits : Pixabay

Pour passer une bonne nuit, avoir un bon lit et un bon matelas ne suffit pas, l’oreiller tient également une place importante. En effet, il assure le bon maintien des cervicales pendant le sommeil, et ça favorise l’endormissement. Mais encore, il évite les douleurs dans le cou et dans le dos, car il maintient bien la colonne vertébrale. Toutefois, le choix d’un oreiller est assez complexe, car on tient compte du niveau de fermeté, du format, de l’enveloppe… Afin de simplifier le choix, on vous guide.

  1. Un oreiller suivant la position pendant le sommeil

Pour bien choisir un oreiller, tenez compte de votre position pendant la nuit. Au cas où vous dormiez sur le côté, optez pour un oreiller ferme et épais, plus de 9 cm, pour remplir l’espace entre le matelas et la tête. Cependant, évitez l’oreiller trop dur qui favorise les migraines. Votre tête doit s’enfoncer d’un tiers. Si vous dormez sur le dos, misez sur un oreiller médium avec une épaisseur entre 5 et 9 cm et mi-ferme, afin qu’il soutienne bien votre tête, votre nuque et vos épaules. Si vous dormez sur le ventre, il n’est pas nécessaire d’utiliser un oreiller. Sinon, prenez un modèle moelleux plat avec 5 cm d’épaisseur pour garder votre nuque dans le prolongement de votre colonne vertébrale. Si vous n’avez pas de position fixe, prenez un oreiller mousse à mémoire de forme pour amortir les mouvements tout en offrant un excellent soutien.

  1. Le bon garnissage

Le garnissage synthétique est en latex, en microfibre, en polyester et en mousse. Moins cher et hypoallergénique, il offre un bon soutien, et c’est l’idéal pour les individus avec des problèmes de cervicales ou de dos. Thermorégulateur, le garnissage naturel est en plumes ou en duvet d’oie. Le duvet d’oie est plus fin, plus volatile et très moelleux. Si vous voulez plus de fermeté, choisissez les plumes. Le garnissage en laine est pour les personnes qui transpirent beaucoup la nuit. Malléable, cette matière est un bon isolant, elle tient chaud l’hiver et laisse circuler l’air en été. Le garnissage en céréales (sarrasin, épeautre ou millet) vient de l’agriculture bio, et il offre un bon maintien de la tête et une meilleure ventilation tout en étant antiacarien. Le confort au naturel grâce aux oreillers bio est cependant à privilégier.

  1. La fermeté

oreiller

Une fois en magasin, testez plusieurs oreillers, et choisissez celui qui vous fera ressentir un relâchement au niveau cervical. Il doit épouser parfaitement la forme de votre nuque tout en vous enveloppant pour éviter la raideur. Il faut aussi que l’oreiller soit assez gonflant pour le bon soutien de la tête. Donc, on tient compte de sa fermeté. À noter que si vous êtes corpulent, un oreiller ferme est un bon choix, et si vous avez un petit gabarit, un oreiller moelleux est plus adapté.

  1. La bonne taille

Si l’oreiller est utilisé pour le sommeil, le mieux est de prendre un modèle rectangulaire qui soutient plus la tête et qui maintient davantage la colonne vertébrale en position allongée. Ce format prend également moins de place tout en offrant une largeur suffisante, et c’est ce qu’il faut si vous bougez souvent la nuit. C’est le bon choix si vous faites plus de 175 cm, car les personnes de grande taille remontent dans le lit. Si l’oreiller est destiné à la lecture dans le lit, misez sur un modèle carré, car en position assise il maintient la tête et il soulève le dos, mais il prend plus de place. Pour ce qui est du traversin, il n’est pas adapté pour le sommeil, car il est trop élevé et trop dur, et c’est néfaste pour le cou. Il complète l’oreiller en position assise dans le lit pour regarder la télévision.

  1. Un oreiller suivant vos besoins

On trouve plusieurs types d’oreillers suivant les besoins. L’oreiller ergonomique ou cervical épouse parfaitement la forme de la tête et de la nuque. En forme de vague, il est fait pour les personnes atteintes de tensions musculaires cervicales et de maux de dos. Non chimique et hypoallergénique, l’oreiller antiacarien est destiné aux personnes souffrant d’allergies. L’oreille à eau se compose de fibres hypoallergènes et d’une poche d’eau s’adaptant à la morphologie et offrant un excellent soutien des cervicales. L’oreiller thermorégulant ou anti-transpiration est fait pour s’adapter aux variations de température corporelle. Il absorbe la chaleur du corps en excès et la restitue si nécessaire. L’oreiller anti-ronflements modifie la position de la tête quand il y a un ronflement grâce à des mécanismes électriques. L’oreiller antirides avec de la vitamine E et de l’aloe vera permet d’améliorer la qualité de la peau pour un visage moins terne et des traits lissés.

Pas encore de Note.

Merci de Noter cet article.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.