Grossesse et sommeil

0
209
Le sommeil pendant la grossesse

Pendant la grossesse, le sommeil se retrouve souvent perturbé à cause des différents changements psychologiques, morphologiques et hormonaux qui opèrent dans le corps. La fatigue au lever, la somnolence, les insomnies, les réveils nocturnes… font partie des désagréments que connaissent les femmes enceintes. Pourtant, elles ont besoin d’une bonne qualité de sommeil pour vivre au mieux la gestation ainsi que pour prendre des forces. Pour comprendre cette situation, lisez bien ce qui va suivre.

L’importance du sommeil pendant la grossesse

Le sommeil est très important pendant la gestation, car il impacte sur la santé de la femme enceinte et sur celle son enfant. Le système immunitaire du bébé peut être touché par un manque de sommeil trop important, ça peut avoir des conséquences sur sa croissance. Il peut avoir un faible poids à la naissance ou naître prématurément. Les insomnies pendant la gestation augmentent la production de cytokines, les molécules indispensables au bon fonctionnement du système immunitaire, ils se retournent contre les cellules saines. Un excès de ces molécules provoque l’arrêt de la circulation placentaire, l’affaiblissement des tissus… Également, les problèmes d’endormissement peuvent entraîner des complications pendant l’accouchement. Si vous avez des troubles du sommeil avant même d’être enceinte, il faut les traiter au début de la grossesse pour éviter de faire courir des risques au bébé. Même si 2/3 des femmes enceintes souffrent d’insomnies, il faut comprendre les causes, et ça varie suivant l’avancée de la grossesse. Cependant, avec une bonne hygiène de vie, il est possible de bien vivre les 9 prochains mois et d’avoir un sommeil réparateur et de qualité. Mais gardez en tête qu’une bonne nuit d’endormissement se prépare.

Le sommeil à chaque trimestre de la grossesse

  • Premier trimestre: Au tout début de la grossesse, les insomnies ne sont pas encore fréquentes, car les hormones sécrétées, notamment la progestérone, ont un effet de somnifères naturels. Quand vous avez sommeil, ne résistez pas, profitez-en pour bien dormir, car cette somnolence va disparaître au terme du premier trimestre. Pour la durée de votre sommeil chaque nuit, ce sera en moyenne 9 heures. Toutefois, certaines femmes sont victimes d’insomnie en raison des peurs de grossesse extra-utérine, de fausse couche… mais ça tend à disparaître après la première échographie.
  • Deuxième trimestre: Pendant cette période, votre situation va s’améliorer, votre ventre se voit de plus en plus, et les désagréments des premières semaines disparaissent comme les vomissements, le mal de dos, les remontées acides, les nausées, l’hypersomnie… De plus, la période où les risques de fausse-couche est dépassée. Le deuxième trimestre de grossesse, c’est le trimestre le plus favorable avec des nuits réparatrices et apaisantes. Vous pourrez encore dormir dans la position de votre choix même sur le ventre. Le fœtus ne sera pas comprimé, il va s’adapter à votre posture.
  • Troisième trimestre: Cette période rime avec sommeil agité et inconfort. Ça annonce la fin de la grossesse, et vous aurez du mal à trouver la bonne position pour bien dormir à cause du volume de votre ventre. Il exerce une pression sur tous les organes de l’abdomen, et ça met en péril l’équilibre de votre corps tout en amplifiant les maux de grossesse. D’ailleurs, vous n’allez pas profiter d’un bon sommeil en raison des crampes nocturnes, des envies fréquentes d’uriner vous obligeant à vous lever à plusieurs reprises, des mouvements du bébé dans votre ventre… N’oublions pas l’anxiété à l’approche de l’accouchement. Les nuits seront donc un peu difficiles.

Nos conseils pour bien dormir pendant la grossesse

Quand l’accouchement approche, il est difficile de dormir sur le ventre, mais il ne faut pas aussi dormir sur le dos, surtout à partir de la 24ème semaine. En effet, l’utérus va s’appuyer sur certains vaisseaux sanguins, et ça réduit le transport d’oxygène et de nutriments vers le bébé. Le mieux est d’opter pour la position sur le côté qui est plus confortable. D’ailleurs, comme ça, vous réduisez la pression artérielle tout en favorisant une meilleure circulation sanguine vers les organes et vers le bébé. Vous pourrez plier les jambes et mettre un oreiller entre elles et un autre oreiller sous l’abdomen afin de soutenir le poids du ventre. En cas de brûlures d’estomac, surélevez le haut de votre corps. Pour que vous trouviez facilement le sommeil, avant d’aller vous coucher le soir, détendez-vous, et soyez à l’écoute de votre corps. Faites du yoga ou de la sophrologie. Dans la journée, pratiquez une activité physique douce pour vous aider à vous détendre et à avoir un bon sommeil. Pendant la grossesse, l’idéal est de faire 8 heures de sommeil par nuit. Si vous ne parvenez pas à remplir ce quota, récupérez dès que possible en vous couchant plus tôt. Pour la sieste, c’est une vingtaine de minutes chaque après-midi.

Poursuivez votre navigation avec Comment bien communiquer avec bébé et le stimuler in utéro ?

Pas encore de Note.

Merci de Noter cet article.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.