Le point sur les couches lavables, comment ça fonctionne ?

0
76
couches lavables
Crédits : Pixabay

Actuellement, les couches classiques sont de plus en plus délaissées, les parents préfèrent désormais se tourner vers les couches lavables. Ce choix est fait pour diverses raisons : économique, écologique et santé. Si en tant que parents, vous êtes curieux quant à ces couches lavables, découvrez leur fonctionnement immédiatement.

Pourquoi choisir les couches lavables ?

Avant d’entrer dans le vif du sujet, on va expliquer d’abord pourquoi les couches classiques ne sont plus recommandées. Ces dernières sont pointées du doigt à cause des produits toxiques dedans. C’est néfaste pour la santé des bébés. En plus de cela, vu qu’elles sont jetables, elles coûtent cher pour les parents. Il faut savoir qu’un bébé utilise en moyenne 5 à 6 couches par jour jusqu’à ses 3 ans. Si on fait le calcul, c’est 2000 couches par bébé par an. De plus, les couches jetées ne font qu’augmenter les dégâts sur l’environnement. Pour toutes ces raisons, ne serait-il pas intéressant de voir les bienfaits des couches lavables !

Les caractéristiques des couches lavables

Les couches lavables ressemblent aux couches jetables classiques, à la différence qu’on peut les réutiliser. Elles se composent d’une partie absorbante en tissu nommée insert et d’une culotte de protection imperméable pour éviter les fuites. Il existe des voiles de protection à ajouter à l’insert pour recueillir les selles de l’enfant. Elles se jettent à la poubelle une fois remplies. Selon la marque, l’insert peut ou non être jetable. Pour information, différents tissus sont utilisés pour la partie absorbante : microfibre, coton biologique, chanvre, bambou… qui sont connus pour leur bonne capacité d’absorption.

Les différents types de couches lavables

couches lavables
Crédits : Pixabay

En matière de couches lavables, il y a 2 types : TE1 (tout-en-un) et TE2 (tout-en-deux). Les premiers modèles comprennent une culotte où l’insert est cousu ou se glisse au fond dans une poche dédiée. C’est pratique pour changer le bébé toutefois, il faut tout laver à chaque fois. Les seconds modèles se caractérisent par l’ajout de l’insert dans la culotte. La fixation utilise en général des boutons de pression. Ainsi, on peut laver la couche après 2 ou 3 usages. On trouve en ce moment aussi des couches lavables TE3. Elles comprennent une partie absorbante se déposant dans la nacelle imperméable qui se fixe sur la culotte imperméable. Aussi appelées hybrides, elles permettent de mettre dans la nacelle un insert jetable ou lavable.

L’utilisation des couches lavables

Les couches lavables et réutilisables sont à laver tous les 2 jours. Lors du change de bébé, on jette les selles dans la toilette, on peut ajouter un feuillet jetable pour les enlever facilement. Après, on met la couche sale et pas encore rincée dans un sceau sinon, on le garde à sec. Quoi qu’il en soit, chaque fabricant conseille sur la technique de lavage à utiliser. Mais en général, on rince les couches lavables à l’eau froide avant de les laver à l’eau tiède ou chaude, et on rince bien. Le lavage peut se faire en machine, mais on évite le cycle hygiénique pour ne pas abîmer les élastiques et les attaches. Après, elles peuvent entrer dans le sèche-linge ou suspendues sur une corde à linge.

Pas encore de Note.

Merci de Noter cet article.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.