Les positions sexuelles pendant la grossesse

0
424
grossesse et sexe

De nombreuses femmes pensent qu’une fois enceintes, elles ne pourront plus profiter d’une vie sexuelle épanouie, mais la grossesse n’empêche pas de faire l’amour. Pendant les 9 prochains mois de gestation, il faut tout simplement bien choisir les positions sexuelles. Même si c’est plus complexe, vous pourrez ressentir du plaisir et même avoir des orgasmes. Pour que votre ventre et votre état ne soient pas un frein à l’épanouissement sexuel de votre couple, voici les positions à privilégier.

Les bienfaits du sexe pendant la grossesse

Même si le coït ne conduit pas à un orgasme, il stimule la sécrétion d’endorphines au niveau du système limbique et de l’hypothalamus. Ces hormones sont réputées pour leur action apaisante et euphorisante, et elles vont envahir votre organisme, le vôtre et celui de votre partenaire. Elles favorisent à votre bien-être et à l’endormissement. On sait que les insomnies et l’anxiété sont fréquentes pendant la gestation, et il serait navrant de ne pas profiter d’intenses plaisirs à deux, surtout quand l’envie se ressent. N’ayez pas peur, le sexe ne fera pas de mal au bébé, car il est protégé dans le sac amniotique, et le col de l’utérus est hermétiquement fermé d’épais bouchon muqueux. Mais s’il y a un risque en rapport avec le sexe, votre sage-femme, de votre gynécologue obstétricien ou votre médecin vous le dira lors de la première échographie. Donc, s’il n’y a pas de contre-indication, faites ces positions qu’on va vous présenter.

Pendant le premier trimestre

Au début de votre grossesse, votre ventre n’est pas encore un obstacle, car c’est à partir du quatrième mois que les premiers changements corporels apparaissent. Donc, vous pourrez faire les mêmes positions qu’avant. Pendant le missionnaire, vous vous allongez sur le dos avec les jambes écartées, et votre homme se place sur vous, mais il faut qu’il s’appuie sur ses 2 mains pour ne pas exercer une pression sur votre poitrine et sur votre ventre. Il est aussi possible qu’il s’assit sur une chaise ou un fauteuil et que vous vous mettez sur lui. C’est parfait, car vous avez le contrôle des mouvements. Si vous avez des nausées ou de petites tensions au bas de votre ventre, vous pourrez adapter la profondeur et la vitesse de pénétration. Pensez également à la position du lotus. Votre partenaire est assis en tailleur, et vous vous asseyez sur lui en l’entourant de vos jambes. Vous pourrez faire ça sur le lit, au sol ou sur un tapis. Si vous ne souffrez pas trop de la fatigue ou des nausées, faites la position du roseau, de l’union du chat, de la fleur éclatée ou de l’offrande secrète.

Pendant le second trimestre

Pendant le second trimestre, vous allez connaître une explosion d’hormones, et différentes positions sexuelles sont adaptées à cette période. Vous pourrez faire la levrette en appuyant sur vos mains et en cambrant votre bassin. Votre homme se met à genou derrière vous. Cette position ne comprime pas votre ventre tout en libérant la pression. Vous pourrez aussi faire l’Andromaque, c’est agréable suivant la taille de votre ventre et votre capacité à bouger. Cette position consiste à vous asseoir sur votre partenaire en prenant appui sur vos mains. La balançoire est également possible. Vous vous assoyez sur lui, mais en lui tournant le dos, et vous appuyez vos mains sur ses jambes. Pensez aussi explorer de nouvelles positions sexuelles comme la position de l’approche du tigre, à de l’enclume ou de l’amazone.

Pendant le troisième trimestre

Durant le troisième trimestre de grossesse, votre ventre est déjà bien visible, mais vous pourrez toujours profiter des joies que procure le sexe. La position sexuelle parfaite en fin de grossesse est la cuillère. Vous êtes allongée sur le côté, ça ne comprime pas la veine cave, et votre partenaire se blottit derrière vous. C’est une position confortable qui offre une pénétration douce. Vous pourrez aussi vous lancer dans la position l’équerre. Vous êtes allongée sur le côté avec les jambes pliées et écartées pour que votre homme également allongé sur le côté puisse s’y placer. Si c’est inconfortable, mettez des coussins sous votre tête et vos épaules. Essayez également la position du vol des mouettes, de l’union de l’abeille ou perpendiculaire.

Les possibles risques

  • Le placenta prævia: En général, le placenta se trouve en haut, au fond de la cavité utérine, mais il arrive qu’il se place en bas du col de l’utérus. Dans ce cas, le risque de saignements est réel, et ça peut engendrer un décollement du placenta ou une hémorragie. Cette anomalie d’insertion ou placenta prævia peut provoquer une mauvaise circulation sanguine et oxygénation du bébé ainsi qu’une souffrance fœtale.
  • La naissance prématurée: Le sexe favorise un accouchement rapide, et ce n’est pas indiqué en cas de risque de naissance prématurée. Si le col est prématurément dilaté, les actes sexuels peuvent le dilater davantage.
  • La rupture de la poche des eaux: Pendant le troisième trimestre de grossesse, au cas où la poche des eaux est un peu crevassée, les relations intimes sont prohibées, car il y a risque infectieux pour le fœtus.

Vous pourrez aussi être intéressée par Constipation et ballonnements de la grossesse.

Pas encore de Note.

Merci de Noter cet article.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.