Conseils minceur après la grossesse

0
328
mincir après la naissance
Young healthy girl on home scales

La grossesse fait prendre quelques poids, et après l’accouchement, peu de femmes retrouvent rapidement leur physique d’avant. Si après la naissance de votre bout de chou, vous avez des kilos en trop au niveau des hanches et des cuisses, sachez qu’il existe différents conseils afin que vous ayez une belle silhouette. Certes, c’est loin d’être facile, mais avec de la motivation et de la patience, vous allez y arriver.

Bon à savoir

Avant d’entrer dans le vif du sujet, vous devrez savoir qu’il faut plusieurs mois après la naissance pour espérer retrouver à peu près la ligne d’avant, ce ne sera jamais le même qu’avant, car la grossesse entraîne une grande transformation physique. Afin que le corps redevienne comme avant, il faut entre 6 et 12 mois. Précipiter la perte de poids est contre nature, ce n’est pas du tout productif. De plus, pour entamer la démarche, il faut mieux attendre 2 ou 3 mois après l’accouchement pour que l’utérus se mette en place et pour que le volume sanguin redevienne normale. Concernant le régime, vous ne devrez pas opter pour un régime trop restrictif, hyperprotéiné ou déséquilibré. En effet, après les 9 derniers mois où bébé a puisé dans vos réserves pour son bon développement, vous avez donc besoin d’en reconstituer. Votre corps a besoin d’oligo-éléments, de vitamines, de glucides lents et de minéraux que vous trouverez dans les fruits, les légumes, le poisson, la viande, les laitages, les féculents et les légumes secs. À préciser que si vous avez opté pour l’allaitement, en moins de 3 mois, il est possible que vous perdiez les graisses au niveau de vos hanches.

Le premier mois après l’accouchement

Ce n’est pas encore le moment d’entamer un régime minceur, car il faut que vous récupériez et que vous vous adaptiez à votre vie de maman. Ainsi, vous avez besoin de manger des aliments variés et sains. Consommez des légumes riches en antioxydants pour mieux faire face au stress et à la fatigue. D’ailleurs, ils sont excellents pour leur effet rassasiant. Pour plus d’énergie, misez sur les protéines, mangez des féculents complets (pain, pâtes et riz). Si vous allaitez, ne négligez pas l’apport quotidien en calcium en consommant des produits laitiers tous les jours. Pensez également aux omégas 3 pour prévenir les problèmes émotionnels. Pour cela, vous avez l’huile de colza à prendre quotidiennement et les poissons gras (maquereau, sardine, saumon…) à consommer 2 à 3 fois par semaine. Vous avez besoin de bien couvrir vos apports nutritionnels afin d’éloigner les carences. Mais n’oubliez pas de boire 2 litres d’eau par jour.

Entre le 2ème et 4ème mois de grossesse

Au cas où vous êtes encore fatiguée ou que vous allaitez, oubliez le régime minceur pour ne pas être totalement épuisée, le mieux à faire est de faire attention à votre alimentation. Adoptez des repas équilibrés et variés pour éviter les carences et les grignotages. Vous pourrez prendre le matin un laitage nature à 0 % comme du fromage ou du yaourt blanc avec un fruit frais et 40 g de pain complet (2 tranches) ou 30 g de muesli avec du lait demi-écrémé. À midi, prenez un morceau de viande maigre, du poisson ou des œufs que vous allez accompagner avec des légumes et des féculents (2 cuillères à soupe cuits) ou une tranche de pain. Pour le dessert, consommez un fruit et un laitage. En cas de petite faim l’après-midi, une poignée d’amandes, un fruit ou un laitage suffit. Le soir, mangez léger en prenant un peu de viande, de poisson et d’œufs avec des légumes, terminez votre repas par un fruit. Ce régime est à 1 200 calories. Pendant les préparations, mettez une cuillère à soupe d’huile de colza ou de noix et très peu de beurre sur le pain ainsi qu’une cuillère à café de crème fraîche allégée sur les légumes. Afin de relever les plats, ajoutez des herbes aromatiques ou des épices. Ayez des objectifs réalisables, et sachez que le bon rythme est de 1 à 2 kg perdus par mois. Pour avoir un petit coup de pouce, n’hésitez pas à faire appel à un nutritionniste.

Afin de maximiser la perte du poids, mettez-vous au sport, mais optez pour des activités physiques qui aident à brûler les calories et à affiner votre silhouette. Pour votre motivation, faites un sport que vous aimez. Vous pourrez faire 2 fois par semaine de la marche, du yoga, du Pilates, du stretching… C’est toujours sans excès et de manière régulière. Ne vous adonnez pas au vélo, au tennis, au jogging… car ce sont des sports encore violents pour vous. Toutefois, attendez le retour de couches et la fin de la rééducation du périnée pour entamer une activité physique. Le mieux est que vous attendiez l’avis de votre médecin traitant pendant la consultation postnatale.

Vous aimerez aussi Grossesse: comment bien choisir sa maternité ?

Pas encore de Note.

Merci de Noter cet article.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.