Comment déclencher l’accouchement naturellement ?

0
437
Déclenchement de la naissance
Shot of a pregnant woman working out with an exercise ball at home

Bébé est bien au chaud et confortablement installé dans votre ventre, on dirait bien qu’il n’est pas encore prêt à sortir. La fin de grossesse est là, vous êtes étouffée, et vous n’arrivez plus à bien dormir la nuit. Vous n’en pouvez plus, vous avez hâte de voir la petite bouille de votre enfant. Si vous ne constatez aucun signe d’accouchement, il existe des astuces de grand-mère sans danger pour déclencher naturellement la naissance, vous n’avez pas à vous inquiéter.

Les rapports sexuels

Avoir des rapports intimes avant l’accouchement permet d’accélérer le travail, et c’est ce qu’on appelle le déclenchement à l’italienne. C’est une méthode très utilisée depuis des siècles. En effet, le sperme renferme des prostaglandines permettant la maturation du col de l’utérus. Avec un orgasme, la chance est multipliée, car vous secrétez de l’ocytocine qui est l’hormone du plaisir participant au déclenchement des contractions. Toutefois, avoir des actes sexuels pour déclencher la naissance n’a pas encore été prouvé par aucune étude scientifique. Mais même si les relations sexuelles ne provoquent pas tout de suite l’accouchement, force est d’admettre que ça permet de détendre la future maman.

Le massage des mamelons

Pendant la grossesse, les seins se préparent à allaiter, et ils secrètent de la prolactine. Avant l’accouchement, cette hormone est sécrétée à son maximum. Il est possible d’augmenter l’activité utérine et de la favoriser sa production en les massant avant la naissance. La stimulation mammaire est encore plus efficace si c’est fait pendant les relations sexuelles, car de la sorte, toutes les hormones de naissance entrent en jeu. On parle ici de l’ocytocine, de la prolactine e des prostaglandines.

Bouger

Afin de provoquer le travail, vous devrez bouger. Vous pourrez faire le ménage, monter et descendre les escaliers, vous promener à la campagne, prendre le vélo, nager, faire les boutiques, laver les vitres… Vous devrez vous activer pour que la tête du bébé exerce une pression sur votre col de l’utérus. N’hésitez pas aussi à avoir recours au ballon de maternité, rebondissez dessus plusieurs fois pour la descente de bébé afin de dilater votre col. D’ailleurs, ça va favoriser la production d’ocytocine, l’hormone de l’accouchement. Mais encore, la gravité va aider le bébé à descendre et à aller dans le bassin.

Le massage du périnée

Lors de la grossesse, surtout à partir du 8ème mois, faites des massages du périnée afin de l’assouplir et d’éviter l’épisiotomie. Ça va provoquer les contractions. Cette méthode vous aidera également à vous préparer à l’accouchement et à déclencher le travail. Utilisez une huile de massage adaptée.

La tisane de framboisier

Cette tisane est réputée pour ses bienfaits sur l’utérus, car les feuilles de cette plante ont un effet stimulant sur cet organe tout en favorisant la détente. Elle aide grandement à se détendre tout en participant au déclenchement du travail. Cependant, ne prenez pas la tisane de feuilles de framboisier sans avis médical. Généralement, il faut prendre 3 tasses par jour. Cette tisane n’est pas conseillée avant la 39ème semaine de gestation.

Des aliments épicés

Pour déclencher l’accouchement, misez sur les aliments épicés qui vont stimuler votre appareil digestif, ils vont agir sur vos intestins et sur votre utérus. Au cas où votre corps est déjà prêt à la naissance, les contractions ne tarderont pas à venir. Si vous n’avez pas l’habitude de manger des aliments épicés, n’en prenez pas trop pour éviter les brûlures d’estomac.

L’homéopathie

Avant de faire quelconque traitement d’homéopathie, approchez votre sage-femme ou votre médecin. Cette médecine naturelle aide à harmoniser les effets des hormones tout en instaurant un environnement favorable au déclenchement de l’accouchement. Quand la naissance approche, l’idéal est de prendre quotidiennement 3 granules de Gelsenium, d’arnica 9ch ou d’actea racemose 9 ch. Ces traitements aident aussi en cas d’angoisse ou de stress liés à la naissance tout en régulant la production d’adrénaline.

L’acupuncture

L’acupuncture qui consiste à utiliser des aiguilles très fines est une méthode naturelle pour déclencher l’accouchement. Les aiguilles plantées dans le corps stimuleront les différents points, c’est sans douleur, et ça permet d’assouplir le col de l’utérus et de stimuler les contractions. Toutefois, aucune étude n’a prouvé l’efficacité de cette médecine douce chinoise, mais elle vous apportera une grande relaxation. De plus, l’acupuncture ne possède aucune contre-indication pour les femmes enceintes.

Le décollement des membranes

Si vous avez dépassé les 40 semaines de gestation, votre médecin ou votre sage-femme peut faire le décollement des membranes qu’on appelle aussi balayage ou « stripping ». Cette technique se pratique pendant l’examen vaginal où l’ouverture et la consistance du col sont estimées. Avec les doigts, le professionnel de santé sépare la membrane du sac amniotique du col de l’utérus, ce qui secrète la prostaglandine, l’hormone responsable de la dilatation du col. Cette méthode peut être douloureuse avec des petits saignements. Quelques jours après, les contractions arriveront.

Pensez aussi à lire Grossesse multiple : le mot du spécialiste.

Pas encore de Note.

Merci de Noter cet article.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.