La prise d’antidépresseurs pourrait provoquer des fausses couches

0
862

D’après une étude réalisée par l’Université de Montréal, la prise d’antidépresseurs serait une cause de fausse couche.

Selon, les résultats de l’étude, menée sur 5100 Québécoises, la prise d’antidépresseur au cours du premier trimestre augmenterait de 68% les risques de fausses couches.

Les antidépresseurs les plus dangereux sont le venlafaxine et les médicaments type ISRS, comme le Prozac.

Cependant, d’autres études montrent qu’une dépression non traitée peut elle aussi être la cause d’une fausse couche. Il est donc conseillé de discuter avec son médecin traîtant des risques et des bénéfices  de la price d’antidépresseurs durant une grossesse, afin de décider de la suite à donner au traitement.

 

Pas encore de Note.

Merci de Noter cet article.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.