L’IVG en questions

0
459

Une française sur deux se considère mal informée en ce qui concerne l’IVG.

A l’occasion du forum « IVG 2011 : Sujet privé, débat public », OpinionWay a mené un sondage auprès de plus de 500 femmes. 80% des française seraient prêtes à se mobiliser pour défendre l’IVG, s’il était remis en cause en France. Pour autant 50% d’entre elles considère que l’information sur l’interruption volontaire de grossesse (IVG) est toujours insuffisante.

En 2009, près de 230 000 interruptions volontaires de grossesse ont été pratiquées en France. Pas d’écart notoire avec les années précédentes, à une différence près : Les mineures sont de plus en plus nombreuses à y avoir recours.

Le professeur Israël Nisand, chef du département de gynécologie obstétrique des hôpitaux universitaires de Strasbourg et organisateur de ce forum, a insisté sur la nécessité d’informer les jeunes filles. Il estime également qu’on pourrait diminuer le recours à l’IVG en offrant un accès anonyme et gratuit à la contraception pour les adolescentes.

Pas encore de Note.

Merci de Noter cet article.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.