L’aspirine cachée dangereux pour les femmes enceintes

0
1263

De nombreux médicaments contiennent de l’aspirine, un produit interdit durant la grossesse.

L’isofébril vitamine C, souvent prescrit en cas d’état fébrile, est dangereux pour la femme enceinte. C’est ce que révèle le magazine Prescrire : derrière son nom compliqué, le médicament cache un mélange de paracétamol, de vitamine C et d’aspirine. Hors l’aspirine est déconseillée lors d’une grossesse : il pourrait entraîner des saignements et des malformations cardiaques.

Les anti-inflammatoires non-stéroïdiques

Depuis 2009, l’AFSSaPS (Agence française de Sécurité sanitaire des Produits de Santé) déconseille l’utilisation d’anti-inflammatoires non stéroïdiques (AINS) à partir du sixième mois de grossesse. Certains médecins conseillent même de les éviter durant toute la grossesse.

L’AFSSaPS met en garde contre plusieurs produits contenant de l’ “aspirine cachée”, quand le nom du produit n’est pas suffisamment explicite. En 2003, le médicament Afébril avait ainsi été retiré de la vente.

Non à l’auto-médication !

L’auto-médication, courante, est dangereuse pour la femme enceinte. Durant la grossesse, la mère se retrouve « véhicule » et fait passer certains médicaments à l’enfant. De la même façon, des médicaments nuisibles peuvent aussi atteindre le fœtus. Et ils sont plus nombreux qu’on ne le croient, alors on ne joue pas au docteur quand on ne sait pas !

Des médicaments courants peuvent être dangereux lors d’une grossesse. Les médicaments à base de plante par exemple sont souvent déconseillés, bien qu’ils semblent inoffensifs. 

Ainsi, en cas de toux, évitez les médicaments dérivés de codéine. En cas de rhume, les médicaments pour déboucher le nez ne sont à utiliser qu’en cas extrême, ils peuvent provoquer des malformations. Certains vaccins sont permis (grippe, hépatite B, tétanos), d’autres sont déconseillés (oreillons, rougeole, rubéole).

Une femme enceinte ne se soigne pas elle-même. Dans tous les cas, consultez votre médecin avant de prendre un quelconque médicament.

Plus d’informations sur les médicaments interdits sur le site de l’AFSSaPS

Pas encore de Note.

Merci de Noter cet article.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.