Enceinte : en finir avec la cigarette

0
980

Chic, vous êtes enceinte ! Le moment idéal pour arrêter d’urgence la cigarette avec le café, celle de la pause déj… et toutes les autres. On commence par où ?

Trois bonnes raisons d’arrêter de fumer pendant la grossesse

1. On le sait déjà, la cigarette tant appréciée contient plus de 4000 substances toxiques, qui sont absorbées par notre organisme. Et elles sont sans pitié avec bébé : placenta encrassé, oxygène insuffisant, retard de développement, carences… Autant dire qu’on part mieux dans la vie avec de l’amour et de l’eau fraîche.

 

2. Ce sera une bonne chose de faite. L’occasion est idéale, et puis quand c’est fait, c’est fait. On ne vous y reprendra pas.

 

3. Souvenez-vous : la dernière fois que vous avez croisé une femme enceinte jusqu’au cou avec une cigarette au bec, il y a fort à parier que la moitié de la rue la dévisageait. Et ce n’était pas parce qu’elle avait bonne mine.

Avant de passer à l’action : se préparer

Arrêter de fumer, c’est laisser tomber un rituel ancré depuis longtemps dans nos habitudes, mais aussi mettre fin à une addiction. Il ne faut donc pas prendre la phase de préparation à la légère.

Apprenez à vous détendre autrement. Substituer votre petite pause clope par un autre rituel de détente avant même d’arrêter de fumer vous permettra de mieux gérer le stress éventuel auquel vous allez être confrontée.

Boostez votre activité sportive. Un mot d’ordre, se dépenser ! Une activité sportive régulière vous permettra non seulement de vous défouler, et donc de gérer votre stress, mais aussi de ne pas rester focalisée sur votre envie de fumer. Marche à pied, natation… choisissez un sport dont vous ne vous lasserez pas. Restez soft : non, le saut de haies et le motocross ne sont pas les meilleurs sports à pratiquer pendant sa grossesse.

Quelle méthode adopter pour arrêter de fumer ?

Vous n’avez pas envie de nuire à la santé de votre bébé, mais la détermination n’est pas suffisante pour toutes.

Pendant la grossesse, aucune des solutions médicamenteuse n’est possible. Celles-ci passent par le sevrage, la plupart du temps en utilisant la nicotine, qui est fortement déconseillée aux femmes enceintes. Il faut donc recourir à d’autres solutions. Les patchs et les pastilles sont recommandés aux futures mamans, puisqu’ils dispensent une dose de nicotine suffisamment faible pour ne pas atteindre le placenta.

Vous pouvez également avoir recours à l’homéopathie, l’acuponcture ou l’hypnose. Fréquemment utilisées chez les femmes enceintes, ces techniques sont sans risque pour le fœtus.

Et bien sûr, tabacologues et psychologues peuvent vous offrir un conseil personnalisé pour vous aider à stopper votre consommation de manière durable.

Pas encore de Note.

Merci de Noter cet article.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.