Antidépresseurs : danger pour bébé

0
658

Une étude suédoise révèle que les femmes enceintes sous antidépresseurs ont deux fois plus de risques de voir leurs enfants souffrir d’hypertension artérielle pulmonaire persistante (HTAP).

Entre 1996 et 2007, l’institut Karolinska de Stockholm a analysé les 1.6 millions de naissances survenues en Islande, en Finlande, en Norvège, en Suède et au Danemark. La conclusion indique que sur les 30 000 femmes enceintes qui ont consommé des inhibiteurs sélectifs de la recapture de sérotonine (ISRS), un type d’antidépresseur, le risque pour l’enfant à venir d’HTAP passe de 12 à 30 naissances sur 10 000.

La maladie entraîne une augmentation anormale de la pression sanguine causant des difficultés à l’effort. Les antidépresseurs  tels que le Prozac ou le Zoloft, sont ainsi mis en cause. Notons que ces médicaments agissent sur les problèmes psychologiques, comme la dépression, en affaiblissant l’intensité des troubles y afférent : anxiété, angoisse, troubles obsessionnels compulsifs.

Pas encore de Note.

Merci de Noter cet article.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.