Pas de sexe pendant la grossesse ?

0
1108

Grossesse n’est pas synonyme d’abstinence : il faut simplement savoir s’adapter…

Montée d’hormones et baisse de libido

Neuf mois sans faire l’amour, ça fait long ! Qu’on se rassure, grossesse n’est pas synonyme d’abstinence. Alors chassons les idées reçues : l’amour pendant la grossesse, ça marche !

La baisse du désir peut être du au changement hormonal que subit la femme. Durant le premier trimestre, le corps se transforme, les seins prennent du volume mais peuvent aussi devenir légèrement douloureux (c’était trop beau !). Irritabilité, surcharge d’émotion ou simple envie de dormir, madame n’est pas au top et pense à auttre chose.

Lors du deuxième, trimestre, tout va mieux ! Bien dans son corps (le ventre n’est pas encore « énorme »), elle gagne en confiance et les envies reviennent… ce qui ne sera pas forcément possible au troisième trimestre ! Le ventre prenant des proportions stratosphériques, ce n’est alors plus une question d’envie mais de possibilité !

Femme enceinte: une sexualité différente

Lorsque la femme est enceinte, faire l’amour devient plus… acrobatique : les positions habituelles ne marchent plus ! Pour trouver de nouvelles accointances, pas de mode d’emploi, il faut faire comme on le sent (ou comme on peut pour les plus pragmatiques).

Changement hormonal oblige, les réactions peuvent également être différente : de petite douleurs parfois, ou une sensation de plaisir plus rapide.Messieurs tenez_vous prêts : l’envie peut venir à n’importe quel moment.

Certaines femmes connaissent même leur premier orgasme lors de leur grossesse…

Peur de faire mal au bébé

Dans certains cas, c’est l’homme qui freine les rapports.

Pas par manque d’envie, mais par peur de faire mal au bébé. C’est une légende ! Le pénis ne pénètre jamais dans l’utérus. Quoi qu’en dise les mauvaises blagues, aucun risque de cogner sur la tête du bébé…

Pas de danger, non plus, de malencontreusement provoquer l’accouchement. Il est vrai qu’un orgasme peut provoquer une série de contraction, mais elles n’ont rien à voir avec celles qui annoncent l’accouchement. “Le déclenchement à l’italienne”, c’est à dire déclencher l’accouchement en faisant l’amour, est loin d’être scientifiquement prouvé… Dans le doute, on peut toujours essayer.

Seule contre indication : les grossesses  impliquant un fort risque de prématurité. Dans ce cas là, mieux vaut demander l’autorisation au médecin…

Jusqu’à quand peut-on faire l’amour ? Six mois, sept mois, huit… Jusqu’à l’accouchement en fait ! Vous pouvez même recommencer après la naissance,  mais attention : vous risquez une nouvelle grossesse.

Pas encore de Note.

Merci de Noter cet article.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.