Nos conseils pour la première grossesse

0
336
Première grossesse

C’est confirmé, vous êtes enceinte de votre premier enfant. Toutes nos félicitations ! C’est une grande nouvelle, une belle aventure qui commence, mais est-ce que vous savez à peu près ce qui vous attend pendant les 9 prochains mois ? Avant l’arrivée de votre bébé, votre corps connaîtra un grand chamboulement, ça peut entraîner diverses questions, du stress et de l’angoisse. Cependant, afin que ça se passe au mieux, découvrez tout de suite nos judicieux conseils pour bien vivre votre première grossesse.

Les produits à bannir

Vous devrez être très attentive à votre alimentation pendant les 9 prochains mois, car tous les aliments ne sont pas bons pour votre bébé et pour vous. On parle surtout :

  • De la théine et de la caféine: La prise de 5 tasses de café par jour, équivaut à 3 litres de cola par jour, entraîne des troubles de la fréquence cardiaque fœtale. Si vous ne pouvez pas vous en passer, optez pour 3 tasses de café léger.
  • Des boissons alcooliques : L’alcool est un danger pour le système nerveux du fœtus, car il passe la barrière placentaire. Sa concentration est de même teneur pour la maman et pour l’enfant à naître. Ça peut provoquer des troubles neurocomportementaux, un retard de croissance intra-utérine ou des malformations.
  • Du tabac : La femme enceinte qui fume a plus de risque de présenter une grossesse extra-utérine. De plus, le tabagisme participe à des accidents obstétricaux.

L’importance de l’eau

Pour le bon fonctionnement de notre organisme, on a besoin de boire 1,5 à 2 litres d’eau par jour. Pendant la grossesse, boire suffisamment d’eau prévient la constipation et les infections urinaires. Si lors le premier semestre, c’est difficile à cause des nausées et des vomissements, buvez des eaux aromatisées fait-maison qui sont plus agréables. Cependant, vous pourrez aussi boire des infusions pour hydrater votre corps tout en profitant de leurs vertus et tout en apaisant votre organisme. De plus, certaines infusions permettent d’atténuer les symptômes de la grossesse pendant les premiers mois. Contre les nausées, préparez une infusion de gingembre, de marjolaine ou de mélisse. Toutefois, avant d’en prendre, demandez d’abord des conseils à votre médecin ou à votre gynécologue.

Une bonne hygiène de vie

Pour le bon déroulement de votre grossesse, il est essentiel que vous adoptiez une bonne hygiène de vie. En effet, vous êtes plus sensible et plus fragile face aux parasites et aux virus. Donc, lavez toujours vos mains avec de l’eau savonneuse avant de manger et après chaque passage aux toilettes. Faites aussi ça après avoir été en contact avec des objets souillés par la terre ou le sable et après avoir caressé un animal. Si vous devez changer la literie de votre chat, enfilez d’abord des gants. Également, nettoyez bien les fruits et les légumes. Pour tuer les bactéries, passez-les dans une eau vinaigrée. Si vous allez faire de la mayonnaise, de la mousse au chocolat, du tiramisu…, prenez des œufs frais de catégorie A. Mais encore, ne mangez pas des viandes, des poissons et des laits crus ou pas suffisamment cuits pour ne pas attraper la toxoplasmose. Pensez aussi au stockage des aliments dans le frigo. Mettez dans le compartiment le plus froid les denrées les plus fragiles, et séparez et emballez bien chaque aliment, qu’il soit cru ou cuit. Ne laissez pas trop longtemps dans le frigo les plats industriels.

Nos derniers conseils

La fringale est courante chez toutes les femmes enceintes, mais ne vous laissez pas aller pour ne pas prendre beaucoup de poids. Si vous n’arrivez pas à résister, fractionnez votre repas en 5 portions par jour au lieu de 3. Mais ça ne veut pas dire que vous allez augmenter la qualité de vos repas. Pour ne pas être constipée, préférez les aliments riches en fibres. Aussi, pour éviter les remontées gastriques, mangez doucement, prenez votre temps en mastiquant bien chaque bouchée. Avant d’aller dormir, ne consommez pas des aliments épicés, gras ou acides. C’est vrai que vous êtes enceinte, mais ça ne doit pas vous empêcher de faire des exercices physiques. Le sport réduit à 50 % le risque de diabète gestationnel et à 40 % le risque de prééclampsie. Mais ne pratiquez que des activités douces comme le yoga, la marche et la natation. Consultez votre gynécologue ou votre sage-femme pour éviter de vous mettre en danger. Vous devrez également approcher un professionnel de santé au cas où vous avez des sensations anormales comme de fortes douleurs, des saignements…

Tous nos conseils sont pour la prévention des risques. Ils vous aideront à bien vivre votre grossesse et à participer au bon développement de votre bébé. Ils contribueront aussi à votre bien-être afin que vous mettiez toutes les chances de votre côté pour une naissance optimale.

Pensez aussi à lire Bien manger pour avoir un enfant en bonne santé.

Pas encore de Note.

Merci de Noter cet article.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.