Connaître le sexe de son enfant… dès la 7ème semaine

0
1581

C’est une grande première ! Plus besoin d’attendre la première échographie : dès 7 semaines, un test sanguin permettra bientôt de déterminer le sexe de son bébé à naître.

Une petite révolution

A partir de la 7ème semaine de grossesse, une petite prise de sang pourra bientôt prévenir la trisomie 21, comme on vous le disait au mois de juillet. On sait aujourd’hui que cette nouvelle technique permettra aussi aux futures mamans de connaître le sexe de leur bébé sans attendre la première échographie. Au-delà du délai que ça nous laisse pour nous projeter parents d’une fille ou d’un garçon, c’est surtout une révolution pour les parents qui souffrent de maladies génétiques liées au sexe, comme l’hémophilie par exemple.

Le débat est ouvert

A partir de la 7ème semaine de grossesse, ce test est fiable entre 94,8 et 98,8%. Et plus on attend, plus il est sûr. Pour l’heure, ce qui représente un gain de temps formidable pour les parents présentant des maladies génétiques, évitant ainsi l’amniocentèse, fait tout de même débat. Peut-on craindre des déviances de mères qui décideraient d’interrompre leur grossesse sous prétexte que le sexe du bébé ne leur convient pas ?

Pas encore de Note.

Merci de Noter cet article.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.