Futurs parents : 3 conseils pour choisir la poussette idéale

0
425
crédits : serge jordan

Vous attendez un bébé, mais vous êtes perdu devant le nombre de poussettes disponibles sur le marché ? Comment assurer le confort de votre futur enfant et le vôtre lors de vos petits déplacements ? Voici 3 clés pour choisir la poussette parfaite.

Optez pour une poussette pratique, légère et maniable

La poussette doit être à la fois confortable pour votre nourrisson et vous. Elle doit respecter les normes NF S54-001 et EN 1 888-1 relatives à la sécurité de l’enfant. Elle doit aussi être pratique quand elle vous permet de vous déplacer avec votre bébé, tout en le maintenant à l’abri du soleil.

Avec une poussette bien choisie, votre enfant bénéficie de tout le confort dont il a besoin pendant vos trajets. Il peut dormir lorsque vous faites des courses, par exemple. Vous pouvez également l’équiper de lingettes, de jouets, de tétines et de doudous au lieu de transporter vous-même le sac à langer.

Une poussette compacte, légère et facile à plier, répond à vos besoins en milieu urbain. Un tel modèle vous permet de gagner de l’espace dans votre véhicule quand vous voyagez en famille, par exemple. Cela vous simplifie aussi la vie dans les transports en commun.

Une poussette légère pèse entre 6 et 7 kilos en moyenne. Certains modèles sont évolutifs. Selon les experts de la page Babykare, le choix de votre poussette doit également se baser sur la qualité des roues. Cela vous permet d’assurer un meilleur confort pour votre bébé et vous.

Pas besoin de vous ruiner pour acheter une poussette !

Pour aider les jeunes parents, certains magasins en ligne proposent des paiements en 2, 3, voire 4 échéances. Pour une poussette d’environ 300 euros, par exemple, vous pouvez dépenser l’équivalent de 80 euros en trois mois, à partir du jour de l’achat. Cela permet d’avoir une poussette moderne et pratique le plus rapidement possible.

Le prix des poussettes varie en fonction de détails bien précis. Le châssis et le hamac peuvent coûter 200 à 500 euros, une nacelle entre 100 et 300, puis envisagez le même prix pour un siège de coque auto. Cela vous situe entre 400 et 1 100 euros. N’hésitez pas à acheter vos équipements de puériculture, comme la table à langer, le berceau et la chaise haute, en même temps pour bénéficier de réductions. Sur les boutiques en ligne, vous pouvez définir les couleurs, les matériaux et la hauteur qui vous conviennent.

Que penser des modèles 3 en 1 ?

Les modèles 3 en 1 sont extrêmement maniables. Grâce à leur design fin et à des roues qui pivotent à 360°, vous pouvez diriger ces poussettes d’une seule main. Elles peuvent aussi se faufiler en toute liberté dans la foule ou même dans les ruelles serrées. Vous pouvez aisément bloquer les roues avant pour une conduite en ligne droite. Celles-ci n’ont pas besoin d’être gonflées.

Les poussettes 3 en 1 sont équipées d’un siège 2 en 1 qui vous permet de transformer rapidement et facilement la nacelle en landau. Pour cela, attachez le tissu avec les sangles situées en dessous. Cela vous fait économiser de l’argent. À la livraison, un siège de 0 à 13 kg et des adaptateurs universels qui conviennent à la plupart des banquettes auto sont parfois offerts.

En cas d’intempéries, les poussettes 3 en 1 protègent votre enfant, car elles sont équipées d’une capote extensible conçue pour cette circonstance. Elles ont un réglage du dossier à 3 niveaux jusqu’à la position allongée. Pour la poignée parentale, cela va jusqu’à 8 crans. Une poussette de ce type est le plus souvent vendue avec une moustiquaire, un couvre-jambes, une housse de pluie, voire un sac pour les parents.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.