Achats de puériculture : les jeune parents préfèrent internet

0
1075

Selon le premier baromètre sur la consommation des jeunes parents, réalisé par l’Institut des mamans et de la Fédération française des industries jouet puériculture, Internet est privilégié par les jeunes parents pour faire leurs achats de puériculture.En effet, le baromètre sur la consommation des jeunes parents révèle que pour équiper la maison à l’approche de l’arrivée d’un bébé, 70% des mamans ont déjà acheté des articles de puériculture sur le net. Ce baromètre a été réalisé d’avril à décembre 2014, à partir des réponses d’un panel de 300 mamans d’enfants âgés de 0 à 35 mois.

Quels achats sur Internet ?

Plus de 70% des parents se tournent vers internet pour les petits articles comme les biberons, les bavoirs, les tétines etc., mais aussi pour les articles textiles (hors vêtements). Pour les poussettes trotteurs et autres gros article de puériculture ils sont près de 62% à se fournir sur la toile.

Pour le mobilier par contre, les futurs parents semblent préférer faire le choix en magasins, puisqu’ils ne sont que 27% à faire ce type d’achats sur internet.

Sur quels sites ?

Les sites de e-commerce généralistes sont les plus consultés par les parents, suivis de près par les sites de grandes enseignes de puériculture et les boutiques en ligne spécialisées. Pour faire des bonnes affaires, un peu plus d’un tiers visite aussi les sites de vente entre particuliers. La moitié d’entre eux ont d’ailleurs déjà acheté des articles de puériculture d’occasion. Cette tendance est encore plus importante s’agissant des mères qui ne travaillent pas.

La gigoteuse est l’article le plus acheté d’occasion, comme la chaise haute, la poussette, la baignoire, le landau, mais aussi certaines pièces du mobilier.

Pas encore de Note.

Merci de Noter cet article.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.