Cosmétiques pendant la grossesse : attention aux phtalates !

0
1140

Dans une récente étude américaine, des chercheurs ont mis en évidence un lien entre l’exposition aux phtalates in utero et le QI des enfants avant 7 ans.

Bien que dangereux, les phtalates se retrouvent dans de nombreux objets du quotidien. Souvent utilisés dans les plastiques pour les rendre plus souples, mais aussi dans les vernis à ongles, les rouges à lèvres et autres crèmes, ils auraient pourtant une incidence sur le cerveau du fœtus durant la grossesse selon un lien établit par une étude américaine.

Pour établir ce lien, les chercheurs de l’Université de Columbia aux Etats-Unis ont suivi la grossesse de 328 New-Yorkaise l’évolution de leurs enfants jusqu’à ce qu’ils soient en âge d’entrer à l’école. Pour cela, ils ont mesuré le taux de phtalates dans l’urine des mamans durant le troisième trimestre de leur grossesse, puis ils ont testé le quotient intellectuel des enfants à l’âge de 7 ans.

Conséquences, l’exposition aux phtalates pendant la grossesse aurait des répercussions sur le développement cérébral du fœtus. En effet, chez les enfants dont les mamans avaient un taux de phtalates élevés les scientifiques ont noté un QI inférieur de 6,6 à 6,7 points par rapport à ceux dont les taux étaient plus bas.

Selon les auteurs de l’étude, ces résultats sont d’autant plus inquiétants que les taux de phtalates observés n’étaient pas exceptionnels. Il est donc important de faire attention à la composition des cosmétiques notamment qui sont encore nombreux à utiliser les phtalates, bien que ce soit interdit.

Pas encore de Note.

Merci de Noter cet article.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.