Que doit-on prendre dans son sac le jour de l’accouchement ?

0
356

L’accouchement est un moment inoubliable pour n’importe quelle femme. Étant impatients de rencontrer enfin le bout de chou, de nombreux parents oublient certaines affaires lorsqu’ils se rendent à la maternité. Pour éviter cette situation, il convient de préparer son sac de naissance plusieurs semaines avant le jour J. Voici donc tout ce qu’il faut absolument emporter pour vivre ses premiers instants avec le bébé dans les meilleures conditions.

Les indispensables pour accoucher sereinement

Les sages-femmes et les obstétriciens recommandent à chacun de préparer son accouchement des semaines à l’avance. Effectivement, personne n’est à l’abri d’une naissance prématurée. Néanmoins, la liste des affaires à réunir est bien plus courte qu’on ne le pense.

La future mère doit avant tout rassembler différentes fournitures qui lui permettront de jouir d’un maximum de confort. Il faut avant tout acquérir un haut ample afin de pouvoir être auscultée avec facilité. Quoi qu’il en soit, les parents n’ont pas forcément à se tourner vers un habit coûteux. Celui-ci sera certainement taché lors du travail. Si l’accouchement est prévu pendant l’hiver, on mettra des vêtements chauds et des chaussettes dans sa valise de maternité. De nombreuses mamans affirment également qu’un brumisateur est toujours utile pour atténuer les sensations désagréables avant l’arrivée de l’angelot. Puisque l’attente sera longue dans certains cas, il vaut mieux emporter son livre de chevet ou son smartphone.

Un sac de naissance contient évidemment des affaires de bébé. Il faudra se procurer un body croisé, une brassière, un bonnet, une paire de chaussettes et des langes. Les pédiatres conseillent d’opter pour des tissus en matière naturelle. Le coton constitue une valeur sûre pour écarter les risques d’allergies. Toutefois, la laine est également une alternative intéressante pour un accouchement en hiver.

Enfin, les parents ne doivent surtout pas oublier le dossier médical de la future mère. En outre, on emportera le livret de famille pour régler au plus vite les formalités obligatoires à la naissance du bout de chou.

Comment se prémunir contre les imprévus ?

Cette liste des indispensables de naissance ne permet pas forcément de se prémunir contre les imprévus. Dans le cas où le bébé naisse prématurément, il faut par exemple se procurer du lait infantile adapté. En temps normal, on pourra acheter ces articles à la maternité. Face à cette situation précise, il est courant que le père soit dans l’obligation de se rendre à la pharmacie la plus proche.

Afin de se préparer à ce genre de circonstances, la mère doit bénéficier d’un suivi médical personnalisé dès que la grossesse est constatée. Un suivi gynécologique permettra d’anticiper le déroulement de l’accouchement. Le gynécologue-obstétricien consulté pourra évaluer les risques de complications. Il indiquera aux futurs parents les affaires supplémentaires à emmener. D’ailleurs, les résultats des derniers examens seront indispensables pour acheter des vêtements de bébé à la bonne taille. Heureusement, les futures mères peuvent désormais dénicher facilement les coordonnées de ces praticiens en ligne. De nombreuses Niçoises font par exemple le choix de contacter Dr Velemir à Nice pour gérer au mieux les imprévus lors de l’accouchement.

Pas encore de Note.

Merci de Noter cet article.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.