Attendre des jumeaux : à quoi faut-il s’attendre ?

0
1679

Attendre des jumeaux : à quoi faut-il s’attendre ?

Si attendre un enfant est déjà effrayant, que dire de l’attente de jumeaux ! Deux enfants : deux fois plus de raisons de s’inquiéter ?

Deux par deux

La présence de jumeaux est décelable dès la première échographie, en général peu avant le troisième mois. L’arrivée de jumeaux dans une famille est plus probable si l’un des parents est jumeau lui-même, ou si le cas s’est déjà produit dans sa famille : la gémellité aurait un caractère héréditaire.
Aujourd’hui, de nombreux cas de grossesses gémellaire sont dus aux traitements contre la stérilité, stimulant la multi ovulation.
<!–nextpage–>

Vrais ou faux jumeaux ?

Les vrais jumeaux sont issus d’un même ovule qui, à un moment donné, par hasard, se divise en deux. Les bébés peuvent être dans la même poche, avec un placenta chacun ou un placenta commun, ou dans deux poches avec le même placenta. Partageant le même patrimoine génétique, ils seront forcément de même sexe, et physiquement identiques.
Les faux jumeaux
sont eux le résultat de la fécondation de deux ovules par deux spermatozoïdes. Les jumeaux grandissent dans deux poches, avec deux placentas différents, comme s’il s’agissait de deux grossesses indépendantes. Les enfants ne seront pas forcément du même sexe, et disposeront des mêmes ressemblances génétiques et donc physiques qu’un frère et une sœur.

Une grossesse plus fragile

La grossesse gémellaire est plus fragile qu’une grossesse classique, et doit donc être suivie avec encore plus de précaution. Risque le plus fréquent, la naissance de prématurés : sous le poids des enfants, l’utérus se dilate plus rapidement qu’il ne devrait. Le risque de fausse couche est également important.

Tous les désagréments des premiers mois de grossesse sont multipliés : plus de fatigue, plus de nausées, et des difficultés à respirer plus importantes. La prise de poids est également plus conséquente que pour une grossesse classique (en moyenne 15 kilos).

Plus grave, des cas de toxémie gravidique, dangereuse pour la mère et les enfants, peuvent se déclencher en fin de grossesse, en raison de l’augmentation importante de masse sanguine. Un trouble de la vue est un des symptômes le plus facilement identifiable. Mieux vaut consulter un obstétricien le plus souvent possible.

Lorsque les deux fœtus partagent le même placenta, il y’a un risque de déséquilibre sanguin, un des bébés recevant plus de sang que l’autre. Le fœtus le plus faible subira alors un ralentissement de croissance pouvant mener à la mort dans les cas les plus graves. Ce déséquilibre peut être repéré à l’échographie : veillez donc à en faire le plus souvent possible (tous les 15 jours pour les vrais jumeaux, tous les mois pour les faux jumeaux). Repéré assez tôt, une intervention médicale permet de corriger le problème.<!–nextpage–>

Prévenir les dangers

Le risque de naissances prématurées étant grand, mieux vaut choisir une clinique le plus tôt possible, avec salle de réanimation si possible.
Pour prévenir les risques, un maximum de repos est conseillé : des siestes régulières dans la journée, et un ralentissement des activités. Le congé pré natal passe de 6 à 12 semaines : mieux vaut s’arrêter aux alentours de la 24ème semaine, et à la 30ème grand maximum. La présence d’une aide ou d’une sage femme à la maison est conseillée pour éviter tout mauvais geste.
Au début du 5ème mois, arrêter les déplacements en voiture. Surveiller votre poids : éviter absolument de sauter un repas, mais manger de façon saine. Au cours de la deuxième moitié de la grossesse, augmenter votre apport calorique en consommant une part plus importante de protéines.
Une prise de poids excessive peut être dangereuse. Au cas où le ventre devient trop lourd, n’hésitez pas à adopter une ceinture de grossesse.
Le sport intense est déconseillé : la natation ou la marche peuvent être conseillés, mais sur conseil de votre gynéco.

Un accouchement presque normal

Pas forcément plus risqué, l’accouchement de jumeaux doit obligatoirement avoir lieu en clinique (pas d’accouchement à domicile). L’accouchement n’est pas deux fois plus long qu’un accouchement classique ! En général, les jumeaux sont prêts à naître au bout de 38 semaines (41 semaine pour une grossesse normale). Il est fréquent de déclencher l’accouchement à huit mois et demi.
Suivant la position du premier bébé
, une césarienne peut être à prévoir. Dans le cas de vrais jumeaux, l’accouchement se déroule de façon classique. Dans le cas de faux jumeaux, après la naissance du premier, le médecin perce la poche des eaux du second. Entre les deux naissances, il peut se passer entre 10 et 30 minutes.
L’accouchement peut être plus impressionnant car les pertes de sang sont plus importantes qu’en cas de naissance classique. Néanmoins, l’accouchement peut également se passer plus facilement : les jumeaux pèsent en général moins de trois kilos, et sont donc plus faciles à expulser. Le second passe encore plus facilement.

Pas encore de Note.

Merci de Noter cet article.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.