Crier pendant l’accouchement : à l’amende au Zimbabwe

0
611

Payer durant son accouchement au Zimbabwe c’est possible : il existe une taxe de 5 dollars pour chaque cri poussé lors de l’accouchement.

Cela paraît incroyable et pourtant cela existe au Zimbabwe, c’est ce que révèle le Washington Post.

Il faut payer 5 dollars pour chaque cri poussé lors de l’accouchement. Cette taxe plutôt insolite aurait une raison : les cris seraient interprétés comme des « fausses alertes ».

Il faut savoir que les hôpitaux locaux font payer jusqu’à 50 dollars d’honoraires pour pouvoir accoucher. Le salaire moyen étant de 150 dollars, la plupart des futures mamans ne peuvent pas mettre au monde leur enfant dans un hôpital et accouchent chez elle dans de mauvaises conditions.

Pas encore de Note.

Merci de Noter cet article.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.