Vers le choix du sexe des enfants par FIV en Australie

En Australie, les parents pourront peut-être bientôt pouvoir choisir le sexe de leur bébé né en cas de procréation médicalement assistée.

Les enfants nés par GPA

Lundi 29 juin 2015, l’IFOP publie une enquête sur les droits des enfants nés par gestation par autrui (GPA) en France. Selon ce sondage, 59% des français estiment aujourd’hui que l’Etat ne doit pas faire de distinction entre les enfants en termes de filiation.

Stérilité : l’agence de la biomédecine appelle aux dons

L’agence de biomédecine lance une campagne de sensibilisation à la radio pour inciter les hommes et les femmes de moins de 37 ans à donner des spermatozoïdes et des ovocytes afin d’aider les couples stériles. Objectif : recruter 900 femmes et 300 hommes « donneurs de bonheur ».

Zoom sur la vitrification ovocytaire

Une récente étude de l’institut IVI, spécialisé dans la procréation médicalement assistée, a montré que la vitrification ovocytaire ne présentait pas de risques pour le développement du fœtus intra-utérin et pour le jeune bébé.

Doit-on encourager les salariées à congeler leurs ovocytes ?

Depuis quelques jours, NBC News a dévoilé que les firmes Apple et Facebook envisageaient de financer la congélation des ovocytes pour leurs employées qui le souhaitent.

Manuel Valls réaffirme la position du gouvernement contre la gestation pour...

Le Premier Ministre Manuel Valls, réaffirme la position de la France contre la gestation pour autrui (GPA), dans un entretien accordé au quotidien La Croix. Il exclut la possibilité de généraliser la filiation pour les enfants nés à l’étranger de mère porteuse.

PMA : la Cour de cassation a tranché en faveur de...

La Cour de cassation a tranché en faveur des couples homosexuels, permettant aux femmes d’adopter l’enfant de leur compagne ou leur épouse conçu par procréation médicalement assistée (PMA) à l’étranger.

FIV : des embryons imprimés en 3D

Des chercheurs du CHU de Montpellier ont réalisé une première mondiale en reconstituant des embryons humains grâce à une imprimante 3D. Cela pourrait permettre une meilleure sélection lors des fécondations in vitro.

Endométriose, une maladie encore méconnue

A l'occasion de la Journée internationale d'action pour la santé des femmes, le collectif « Agir contre l’endométriose » a remis les 6000 premières signatures du manifeste « Endométriose : ouvrons les yeux » à Najat Vallaud-Belkacem, ministre des Droits des femmes, de la Ville, de la Jeunesse et des Sports. Ce manifeste a pour but de faire connaitre cette maladie qui touche de nombreuses femmes en France.

Problèmes de fécondité et FIV : une journaliste témoigne

1 couple sur 10 est amené à consulter pour des problèmes de fécondité
0SuiveursSuivre

Articles Récents